- -

physiologie de sang

- - ::   :: 

      

physiologie de sang

    21, 2010 11:59 am

[left]Le sang
Plan:
Introduction:
I) Le milieu intrieur
1) Qu'appelle-t-on le milieu intrieur?
2) Composition du sang
3) Son rle
II) Le plasma
1) Rle du plasma
2) Composition du plasma
III) Les constituants du sang
1) Les globules rouges
2) Les globules blancs
3) Les plaquettes
Conclusion

Introduction:
Toutes nos cellules ont besoin de dioxygne, de nutriments et rejettent des produits issus de leur mtabolisme, par exemple des molcules informatives (hormones) ou des dchets (ure). Leur fonctionnement ncessite donc la prsence d'un systme d'change et de transport de substances entre les organes qui sont souvent spcialiss et loigns les uns des autres (poumons, reins, tube digestif, glandes endocrines.).

Ce systme est reprsent par l'appareil cardio-vasculaire qui dispose de vaisseaux spcialiss (artres, veines, capillaires et vaisseaux lymphatiques) et d'une pompe propulsive: le cur. Il est capable de s'adapter aux besoins, qu'il s'agisse de distribuer une plus grande quantit de sang des organes (muscles lors d'un effort physique) ou qu'il s'agisse de modifier la distribution du sang selon des secteurs ou des territoires privilgis tels que cerveau, cur, etc.

I) Le milieu intrieur
1) Qu'appelle-t-on le milieu intrieur?
Les capillaires sanguins ont un diamtre d'environ 10 micromtres. Leur paroi, trs mince, est constitue d'une seule couche de cellules aplaties comme les pices d'un puzzle. Du plasma traverse cette paroi sous l'effet de la pression sanguine et en s'infiltrant entre les cellules de la paroi, des globules rouges peuvent galement sortir des capillaires. Ainsi se forme la lymphe interstitielle, qui baigne toutes les cellules de l'organisme.

Liquide clair et incolore, la lymphe a une composition voisine de celle du sang priv de globules rouges.

Ce vritable milieu de vie de nos cellules est situ l'intrieur du corps appel milieu intrieur. Ce milieu se renouvelle sans cesse.

Le sang n'est jamais en contact direct avec les cellules de nos organes car la lymphe interstitielle sert toujours d'intermdiaire.

Le sang, la lymphe interstitielle et la lymphe endigue forment le milieu intrieur.

2) Composition du sang
Le sang est compos d'une partie liquide, le plasma, et d'une partie solide, les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Le plasma est essentiellement constitu d'eau dans laquelle peuvent se dissoudre de nombreuses substances: l'oxygne et le gaz carbonique, les sels, les sucres, des graisses, des protines et d'autres substances nutritives issues de la digestion.

Si l'on recueille du sang dans un vase, il prend rapidement l'aspect d'une gele: le sang se coagule.
Quelques heures aprs, on distingue:
- au fond du vase, une masse sombre: le caillot,
- au-dessus, un liquide jauntre, appel srum.

3) Son rle
Le sang est essentiel la vie des cellules et donc de notre corps. Chaque cellule, pour vivre, doit en permanence recevoir de l'oxygne et des substances nutritives et vacuer des dchets et du gaz carbonique.
C'est le sang qui, en baignant en permanence les milliards de cellules du corps humain, assure ce rle de transport des substances, comme les anticorps, qui permettent de dtruire les microbes.
Son rle est complexe, il intervient dans:
- le transport des gaz respiratoires, le dioxygne et le dioxyde de carbone (au repos, 300 litres de dioxygne circulent par jour chez un adulte).

- le transport de nutriments (eau, sels minraux et vitamines) : transports l'tat libre, c'est le cas du glucose, ou combins des protines, comme la ferritine qui transporte le fer ou la srumalbumine qui transporte les acides gras.

- le transport de molcules informatives: les hormones sont scrtes par des glandes endocrines et atteignent les cellules cibles l'tat combin.

- le transport des dchets produits par le mtabolisme, comme l'ure.

- le transport des globules blancs qui interviennent dans les mcanismes de dfense de l'organisme.

- le transport de chaleur: par exemple un changement dans la rpartition du sang au niveau de la peau modifie les changes thermiques entre le milieu extrieur et l'organisme.

La rapidit du transport est grande puisque la totalit du sang passe dans le cur en 1 minute.

Remarque: Le sang assure son rle de transporteur en circulant, grce au cur, dans un rseau clos dans lequel on distingue:
- un secteur artriel de distribution du cur vers la priphrie,
- un secteur capillaire d'changes avec les cellules par l'intermdiaire de la lymphe interstitielle,
- un secteur veineux qui permet le retour du sang de la priphrie vers le cur.

II) Le plasma
1) Rle du plasma
Un litre de plasma, liquide jaune lgrement translucide, contient 900g d'eau et 100g de substances dissoutes.
Le plasma vhicule de nombreuses substances comme:
- des molcules d'origine alimentaire (glucose, acides amins, lipides, ions minraux.).

- des dchets du mtabolisme (ure, acide urique.).

- des molcules jouant un rle fondamental dans la dfense de l'organisme (certaines protines).
- des molcules messagres permettant la communication entre organes diffrents par voie sanguine (les hormones).

2) Composition du plasma
Le plasma sanguin est constitu d'environ 90% d'eau dans laquelle sont dissous un grand nombre de sels minraux et de protines, telles que le fibrinogne (protine de la coagulation), les globulines et lalbumine.

Le plasma contient galement des ions tels que le sodium, le potassium, le magnsium, le chlore et le calcium. Des changes d'ions se produisent continuellement entre le plasma, le liquide interstitiel et le cytoplasme cellulaire.
Les ions de sels minraux sont ncessaires au mtabolisme en quantits trs prcises. Il est trs important que soit maintenu, un niveau constant, le taux d'ions de plasma, ainsi que du liquide interstitiel et du cytoplasme qui sont en relation avec lui.

Remarque:
C'est le rein qui se charge de la rgulation de cet quilibre ionique en liminant, selon les besoins de l'organisme, plus ou moins d'lectrolytes dans l'urine.

Chez un sujet jeun et en bonne sant, la teneur en glucose du plasma sanguin, ou glycmie, est comprise entre 0,8 et 1 g/L.
Au cours de la journe, cette valeur est susceptible de varier faiblement :
- elle s'lve aprs un repas, mais l'hyperglycmie constate est modre et ne dure pas.
- elle tend s'abaisser en priode de jene ou la suite d'une activit musculaire prolonge, mais cette baisse reste normalement trs discrte.

Le sujet assure donc un contrle efficace de ce paramtre sanguin dont la valeur oscille autour d'une valeur moyenne de rfrence: on parle d'un quilibre dynamique.
Les mcanismes assurant ce contrle prsentent parfois des dfaillances. La glycmie subit alors des variations anormales qui peuvent tre de deux types :
- une baisse excessive, ou hypoglycmie, qui entrane rapidement des troubles neurologiques ( la limite, coma mortel),
- une hyperglycmie chronique qui caractrise le diabte sucr.

III) Les constituants du sang
1) Les globules rouges
Parmi les cellules sanguines adultes, les globules rouges, ou rythrocytes, ou encore hmaties, sont de loin les plus nombreux (environ 5 millions par mm3 de sang).
Ils se prsentent sous la forme de petits disques biconcaves d'un diamtre d'environ 7 micromtres.

Avant de quitter la moelle osseuse et de passer dans le sang, les globules rouges perdent leur noyau, au moment de la dernire division cellulaire. Ce sont les seules cellules de l'organisme ne pas comporter de noyau. De ce fait, ils peuvent se diviser, et ils n'ont qu'un mtabolisme limit.

Les hmaties doivent leur coloration un pigment, l'hmoglobine.
L'hmoglobine est riche en fer et a la proprit de fixer rapidement de grandes quantits d'oxygne. Aprs s'tre chargs d'oxygne dans les poumons, les globules rouges sont transports par le flux sanguin dans les parties du corps. Une fois parvenus dans les vaisseaux capillaires des tissus, ils librent leur oxygne. Le sang est ainsi dsoxygn; et capte, dans les tissus, le gaz carbonique, qui est principalement vhicul par le plasma.

Au bout de 120 jours, le globule rouge sera puis de son stock d'nergie, il va commencer se fragiliser au niveau de la membrane cytoplasmique et sera dtruit soit au niveau de la rate, soit au niveau du foie.
Les principaux constituants de l'hmatie (protines et fer) sont alors rcuprs et peuvent servir la fabrication de nouveaux globules.

Le sang assure le transport de l'oxygne depuis nos poumons jusqu' nos organes, grce l'hmoglobine contenue dans les globules rouges: ceux-ci sont des transporteurs d'oxygne.

2) Les globules blancs
Le nombre de globules blancs (ou leucocytes) dans le sang est normalement de 5000 8000 par mm3.
Leur diamtre varie entre 7 et 30 micromtres.

Les globules blancs viennent de la moelle osseuse, une cellule souche se divisera pour donner les diffrents leucocytes.

Il existe trois types de globules blancs :
- les lymphocytes (6 8 micromtres): Ce sont des cellules gros noyau sphrique et trs colorable, sans granulations cytoplasmiques. Il existe de nombreux types de lymphocytes. Ce sont les agents de la dfense immunitaire spcifique.

- les monocytes (15 micromtres): Ce sont des cellules noyau clair et cytoplasme contenant de nombreuses granulations trs petites. En dehors de la circulation sanguine, ces cellules portent le nom de macrophages et jouent un rle important dans la rponse immunitaire.

- les granulocytes (12 14 micromtres): Ce sont des cellules noyau lob et cytoplasme contenant de nombreuses granulations. Capables de phagocyter des microbes, les granulocytes participent la dfense immunitaire non spcifique.

Les proprits essentielles des globules blancs sont les suivantes:
- ce sont des cellules mobiles qui se dplacent, en rampant, par dformation du cytoplasme (schma 1),

- ils peuvent traverser par effraction la paroi des capillaires (schma 2) et migrer dans les tissus voisins: c'est ainsi que les globules blancs du sang passent dans les vaisseaux lymphatiques,

- ils peuvent happer et englober d'autres cellules ou des microbes (schma 2) et les digrer: c'est la phagocytose.

Dans l'organisme, le rle de la majorit des globules blancs est double:
- ils phagocytent les vieilles cellules et les microbes,
- ils scrtent des substances capables de neutraliser les poisons produits par les microbes.
Ainsi ils assurent le nettoyage et la dfense de l'organisme.

3) Les plaquettes
Les plaquettes sanguines ou thrombocytes sont des particules cytoplasmiques sans noyau comme les globules rouges.
Elle sont plus petites que ces derniers et mesurent de 2 4 micromtres. Mais contrairement aux globules rouges, elles contiennent des mitochondries, c'est dire qu'elles sont capables de respirer et de produire une grande quantit d'nergie. Elles contiennent de nombreux enzymes.

Leur dure de vie est d'environ 10 jours. Chaque jour, les plaquettes dtruites par le vieillissement sont remplaces par la production mdullaire. Leur dure de vie est courte si les plaquettes sont utilises car elles sont dtruites lors de leur fonction.
Cette fonction est un des dispositifs utiles pour l'organisme pour empcher les hmorragies lors des effractions vasculaires, qu'il s'agisse de celles physiologiques provoques par les tiraillements tissulaires lors des mouvements, ou de celles pathologiques lies des traumatismes.

Conclusion:
Le sang est compos de plasma dans lequel on retrouve les hmaties, les leucocytes, et les plaquettes.
Le sang assure un rle transporteur. Il transporte les gaz de la respiration (dioxygne et gaz carbonique), les produits de la digestion (glucose, graisses, acides amins), et divers biocatalyseurs d'origine externe (vitamines) ou d'origine interne (enzymes, hormones, etc.).
Les principales proprits physiques du sang portent sur la coagulation et sur la viscosit.
avatar




sms : sms
:
:
:
:
 : 14
: 8241
 : 20/01/2010


    

: physiologie de sang

   nero05 21, 2010 1:15 pm

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
avatar
nero05




sms : sms
:
:
:
:
 : 820
: 10061
 : 08/07/2009


    

: physiologie de sang

   abdelhake 21, 2010 8:19 pm

avatar
abdelhake




sms :

:
:
:
:
 : 1984
: 11569
 : 06/06/2008


http://batnauniv.mountada.biz

    

: physiologie de sang

    26, 2010 1:14 pm

pas de koi nero
merci hako
avatar




sms : sms
:
:
:
:
 : 14
: 8241
 : 20/01/2010


    

      


- - ::   :: 

 
: